• Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui nous allons parler récupération. Je le répète depuis très longtemps maintenant, la perte de poids se passe effectivement dans l’assiette mais également dans le sport, et pour durer dans le sport il faut savoir bien récupérer !
  • Voila donc la raison de cet article aujourd’hui, un sujet qui est trop souvent mis de côté à mon goût. Nous allons donc voir toutes mes astuces afin de vous aider du mieux possible dans votre discipline !
  • Pas besoin de plus en dire pour cette introduction, je pense que vous avez compris de quoi nous allons parler, c’est parti !

Pourquoi être attentif à sa récupération ?

  • Alors oui il faut veiller à bien récupérer entre chaque séance de sport mais pourquoi finalement ? La première raison est simple, c’est pour éviter le risque de blessures, en effet un corps encore courbaturé et diminué physiquement à beaucoup plus de chances d’être l’objet de blessures récurrentes.
  • Et vous le savez si vous êtes blessé, pas de sport, donc une perte de poids qui va être ralenti car vous ne pourrez pas bruler autant de calories que d’habitude. Il faudra également veiller à moins manger, beaucoup d’inconvénients.
  • La seconde chose est un peu plus pervers et elle concerne la motivation. Ainsi, si vous êtes constamment cassé en deux lors de vos séances de sport, je peux vous assurer que la motivation va vite s’en aller. Alors au début quand on commence c’est normal car notre corps n’est pas habitué, par contre si cela perdure, cela veut probablement dire que votre récupération n’est pas optimale.

Mais encore

  • Alors veillez à bien récupérer si vous voulez durer dans un sport, je vais revenir en particulier sur la musculation car c’est celui que je pratique et également celui qui demande (selon moi) la récupération la plus optimale pour reposer et détendre les muscles.
  • Est-ce que vous effectuez un échauffement lors de vos séances ? Je suppose que oui (je l’espère même), et bien dans ce cas pourquoi négliger cette seconde partie ? N’oubliez jamais qu’un entraînement est un tout, il ne faut négliger aucune partie pour en retirer tous les bienfaits.
  • Troisième point, la récupération va également vous permetter d’accroitre vos performances. Et oui c’est logique, des muscles parfaitement reposés auront une bien meilleure capacité à se développer et à tirer le meilleur parti de votre force générale. Dans la même lignée, une bonne récupération va vous permettre de garder un enchaînement et une intensité assez forte lors de vos différents trainings. Et la je parle vraiment pour tous les sport, que ce soit du sport collectif ou même du sport individuel.

Plusieurs types de récupération ?

  • Pensez-vous qu’il existe plusieurs types de récupération ? Si oui et bien vous avez parfaitement raison. Il en existe même 2 dont la récupération immédiate et l’autre qui est dite « tardive ».
  • Alors comment fonctionne la récupération immédiate concrétement ? Et bien c’est ce qu’on appelle celle juste après l’effort, donc juste au moment ou vous avez terminé votre séance. Cela s’appelle également « le retour au calme », car vous revenez à un rythme cardique normal.
  • Alors la première à chose à faire est de vous étirer, mais pas n’importe comment. En effet, après un training, inutile de vous « faire mal », j’entends pas là que vous devez simplement redonner à vos muscles leur étirement naturel. Celui qu’il avait au début de la séance, c’est donc un étirement sans douleur, assez soft. Vous devez au moins consacrer 10 minutes à cet exercice pour que ce soit le plus efficace possible.

Quelques conseils simples

  • Pendant votre étirement buvez de façon importante, de l’eau avant de vous diriger vers des acides aminés et des fruits qui vont permettre de refaire le stock de glycogène (réserve de sucres de l’organisme essentiel à son bon fonctionnement). Recharge très importante, même primordiale après un entraînement ou vous avez éliminer énormément de vos réserves. Pour les fruits je vous recommande vivement des bananes car elles sont riches en fructose, et pour ce qui est des acides aminés, vous pouvez retrouver la boisson que je bois pendant et après l’effort en CLIQUANT ICI. C’est une sorte de Powerade mais beaucoup plus naturel, contenant moins de sucre pur, pour beaucoup plus de fructose et d’acides aminés.
  • Venons en maintenant à la récupération tardive. Celle-ci est quelque peu différente de celle que nous venons de voir. Pour ma part, tout commence avec une douche froide, je débute souvent avec de l’eau chaude afin de profiter un peu puis sur les 5 dernières minutes. Je mets l’eau sur la position glacée afin de détendre les muscles. En plus d’être efficace sur les muscles, la douche froide a de nombreux autres bienfaits insoupçonnés. Cela joue notamment sur le bien-être général et permet de lutter contre la dépression car des études ont démontré la sécrétion importante de la noradréaline à ce moment là. Pouer la petite histoire cettte hormone et le neurotransmetteur du système nerveux sympathique.

La douche froide et le sommeil

  • En plus de ça, une douche écossaise permet de raffermir la peau et à maintenir les cheveux en bonne santé. Mais aussi d’améliorer le sommeil, n’avez-vous jamais entendu qu’une douche froide le soir avant le coucher aidée grandement à s’endormir ? Bref, les bienfaits sont ultra nombreux, tellement nombreux que je ne vais tous les citer ici, vous pouvez retrouver cela dans de nombreux articles que je vous invite à lire.
  • Justement je parlais de sommeil, la transition est toute faite, c’est également à prendre en compte dans la récupération tardive, une nonne nuit de sommeil va grandement aider. C’est le seul moment de la journée ou vous allez avoir un relachement musculaire totale, donc ne négligez surtour pas ce point très important. Je préconise au moins 6 heures de sommeil pour une bonne récupération mais le top du top reste 8 heures.
  • Il faut également penser à vous caler un ou plusieurs jours off dans la semaine afin de vous préserver, vous n’êtes pas une machine, votre corps a ses limites qu’il ne peut dépasser. Viens ensuite l’alimentation équilibrée mais je pense que vous l’aviez deviné, on ne donne pas du gasoil à une Ferrari donc il faut donner des aliments de qualité et en quantité suffisante à votre organisme tout au long de la journée.

Comment optimiser ?

  • Vous pouvez également optimiser tous ces points là en poussant plus loin si vous avez le temps ou les finances. Je pense notamment à la cryothérapie, vous savez cette machine qui balance du froid à -180° sur vous en maillot de bain. Je vous assure que ça picote haha, c’est le même principe que la douche froide finalement, en plus poussé. Il y a également la même façon de faire que les sportifs de haut niveau, comme les footballeurs ou les rugbymans qui se plongent dans des bacs d’eaux glacées, contenant même des glaçons.
  • Autre et dernière façon de vous détendre encore plus, les massages. C’est la même chose que pour les bacs glacées, les sportifs se font souvent masser après un entraînement par un kiné ou un préparateur physique, si vous pouvez vous permettre de faire la même chose n’hésitez surtout pas, votre corps vous dira merci !

Conclusion

  • Bon, comme vous avez pu le voir, il y a énomément de choses à dire à propos de ce sujet là, mais il fallait vraiment que je vous en parle car bien trop de personnes négligent cette partie là, et ce fut mon cas aussi pendant un long moment avant que je comprenne l’importance de ça.
  • A l’époque ou je négligais ceci, j’avais sans arrêt mal aux articulations, des performances qui allaient en descendant au cours de la semaine et une fatigue constante. Je peux maintenant dire que c’est de l’histoire ancienne, alors quelque soit votre sport, ne négligez jamais cela !
  • Si l’article vous a plus, n’hésitez pas à le partager afin de faire connaître mon travail, à bientôt !

Vidéos YoutubeMes programmes