• Bonjour à toutes et à tous, c’est un plaisir de vous retrouver pour un nouvel article ! Aujourd’hui nous allons parler sport et plus particulièrement de musculation, qui est mon domaine de prédiction.
  • Je vous explique notamment leur inefficacité dans une salle de sport, mais alors est-ce également le cas concernant les autres machines guidées dans une salle de sport ? Faut-il toutes les bannir ? Ou au contraire faut-il les inclure dans une séance de sport ?
  • Je vais tout vous dire dans cet article et je finirais par vous donner mon avis et ce que je pratique pour moi-même.
  • Si tout est clair, allons y sans attendre et commençons par les machines guidées !

Les machines guidées

  • De nos jours, les machines guidées ont pris de plus en plus de place dans nos salles, il y en a pour tous les goûts et pour tous les muscles !
  • Oui mais alors à quel moment les utiliser ? Alors tout d’abord si vous voulez vous en servir, je vous recommande vivement de le faire en fin de séance car ça va demander beaucoup moins d’énergie à votre corps que travailler en force via les poids libres.
  • Pourquoi ? Tout simplement car les poids libres vont recruter beaucoup plus de muscles pour vous aider à faire vos répétitions, notamment les muscles stabilisateurs.
  • Donc j’espère que vous avez compris mes propos, vous allez prendre plus facilement du muscle grâce aux poids libres, alors si vous les utiliser en fin de séance au moment ou vous avez votre taux d’énergie au plus bas, vos performances seront forcément moins bonnes et donc vos gains musculaires plus lents. CQFD.
  • Mais je m’égare, revenons à nos machines guidées. Alors en plus de les caler en début de séance, je les recommande également quand on débute. En effet cela va vous permettre de pouvoir effectuer vos premiers mouvements avec un risque de blessure bien moins important (même s’il existe) car vous allez être plutôt stable pendant le mouvement.

Et quand on revient de blessures ?

  • Cela peut également être intéressant lorsque vous revenez de blessures justement ou en cas de douleurs. Par exemple si vous revenez après un énorme mal de dos, vous pouvez ré-habituer votre corps via un exercice de tirage guidée par exemple qui sera bien moins dangereux (si c’est bien fait) qu’un tirage bûcheron par exemple.
  • De plus, il peut-être intéressant d’utiliser les machines guidées afin de changer les angles de travail et de casser la routine quotidienne. Vous le savez, en musculation le danger c’est de finir par « se faire chier ». Il est donc très important de varier ses entraînements et ses programmes.
  • Ainsi vous allez pouvoir durer dans ce sport mais également avoir un ressenti différent qui ne peut-être que bénéfique. Attention quand même à ne pas en abuser et utiliser 40 machines différentes tous les jours !
  • Et enfin, terminons par un inconvénient que je vois pour ses machines, il rejoint le premier point que j’ai abordé. Je vous disais que les machines recrutent beaucoup moins de muscles qu’un poids libre, ce qui est tout de même problématique car ce n’est pas quelque chose qui est naturel pour nous, notre corps n’est pas fait pour forcer de cette façon dans la vie de tous les jours.
  • Je finirais sur cette partie en disant que ces machines ne sont pas adaptées à tout le monde, Nous avons tous des morphologies différentes.

Les poids libres

  • Venons en maintenant aux poids libres, de loin mes préférés ! Pour ma part, j’utilise au moins 70% de poids libres dans chacune de mes séances, mais alors pourquoi ?
  • La raison est simple, lorsque vous voulez progresser en musculation vous devez faire des mouvements de bases, et comment fait-on ces mouvements ? Avec des poids libres exactement !
  • Je parlais plus haut de morphologies, dans ce cas pas besoin de se prendre la tête, il y a tellement de possibilités pour varier les exercices avec des poids qu’il est impossible de ne pas trouver un exercice adapté pour vous !
  • La routine aura donc beaucoup plus de mal à venir s’installer et vous allez pouvoir mettre énormément d’intensité. Essayez simplement un exercice pour les pectoraux à la machine et sur un banc, vous allez voir une différence énorme !
  • Gardez toujours en tête que la musculation est un sport qui fonctionne avec des exercices de base qui étaient la avant moi et qui seront la longtemps après !

Comment faire les choses de la bonne façon ?

  • Je peux prendre en exemple le squat, le soulevé de terre, le développé couché et j’en passe. Je disais plus haut également que les machines étaient utiles uniquement pour les débutants mais aussi pour les pratiquants confirmés. Oui je sais c’est contradictoire mais c’est la vérité !
  • En effet, à partir du moment ou vous aurez réussi à acquérir un certain niveau, vous pourrez vous permettre de diminuer les mouvements de base pour travailler sur un muscle en particulier. Vous pourrez faire cela en isolation sur une machine guidée par exemple, afin de pouvoir rattraper un point faible.
  • Mais tout cela ne remplacera jamais les mouvements de base et vous avez encore le temps de prendre en volume avant de vous diriger la-dessus.
  • Très souvent les gens font cet erreur en musculation. Il se tue à l’effort pendant des mois et des mois sur des machines réservées aux débutants ou aux « experts » ! Si c’est votre cas franchissez le cap et allez pousser des haltères et des barres !
  • Commencez par des charges légères pour maîtriser le mouvement puis monter de façon progressive. N’hésitez pas à vous faire assurer ou à vous faire montrer les mouvements également.
  • Et à partir de là vous verrez une différence car en bossant les pectoraux, vous allez faire entrer indirectement dans l’exercice vos triceps par exemple.

Conclusion

  • Voilà c’est la fin de cet article, j’espère qu’il vous a plu ! Je me suis souvent répété mais j’ai vraiment envie que ça rentre afin que vous puissiez commencer ou continuer d’avancer en musculation de manière durable et efficace.
  • Si vous devez retenir une chose de cet article ça serait ça : « Commencez au plus vite de prendre en main vos premières haltères ! Et la règle des 70/30 % » 😉
  • N’hésitez pas à partager cet article autour de vous, à très bientôt !