• Bonjour à toutes et à tous j’espère que tout se passe bien pour vous ! Dans le sujet du jour nous allons revenir sur le gluten, si souvent diabolisé dans notre société actuelle. Mais est-ce qu’il est vraiment si mauvais que ça et faut-il se couper pour de bon de cela ?
  • Je vais répondre du mieux que je peux dans cet article, puis revenir sur quelques mythes et idées reçues à ce sujet. En effet, bien souvent les gens font des amalgames et peuvent confondre intolérance et allergie par exemple.
  • Pour faire court, nous allons décortiquer ce sujet dans sa globalité afin que vous puissiez avoir le maximum d’information à ce sujet, j’espère que vous allez apprendre pleins de choses !
  • Vous êtes prêt ? Dans ce cas c’est parti !

Le gluten c’est quoi ?

  • Commençons par le commencement. Déjà avant de parler de ça, il faut que vous sachiez le situer et le localiser dans votre alimentation quotidienne.
  • Alors le gluten fait partie des protéines céréalières. Vous pouvez notamment retrouver ce type de protéines dans le blé, l’orge, l’avoine, l’épeautre, le seigle. Mais attention, vous pouvez également retrouver du gluten dans les pâtes, la farine, et les biscuits par exemple.
  • Et donc comme je vous l’ai dit, les protéines céréalières se répartissent en plusieurs sous catégories. Donc le gluten fait partie de ceux-là, et qu’est-ce qu’il apporte concrètement ? Et bien c’est grâce à lui que nous allons pouvoir faire gonfler le pain par exemple, car cela va donner de l’élasticité et de la résistance à la pâte.
  • J’ai fait en sorte de schématiser un maximum afin que vous puissiez bien comprendre et que je n’aille pas vous perdre dans des explications scientifiques qui ne vous intéresseront même pas.
  • Venons en maintenant au idées reçues à son sujet qui ont la peau dure !

Mythes

  • Le premier dont j’ai rapidement parlé dans mon premier point est au sujet de la présence du gluten dans les céréales uniquement. Comme vous l’avez vu c’est complètement faux, on en trouve das bien d’autres aliments présent dans notre alimentation quotidienne.
  • Ensuite le lien entre l’intolérance et l’allergie. Ce sont deux choses complétement différentes. Lorsque vous êtes allergique à un aliment vous ne pouvez absolument pas en consommer sous peine de gros désagréments comme des démangeaisons, ou même des vomissements. Vous devez donc être ultra vigilant et vous éloigner le plus possible du gluten.
  • Quand vous êtes intolérant par contre, ce n’est pas du tout la même chose. En effet, si vous êtes amené à manger du gluten vous n’aurez pas des symptômes trop sévères. Ainsi, vous aurez un sentiment d’inconfort, quelques maux de ventre peut-être, à la limite des ballonnements mais ça va s’arrêter à des aspects purement gastriques et digestifs.
  • Venons en maintenant à l’avant dernier point : Est-ce qu’une allergie au gluten se soigne ? Et bien non car c’est une maladie de contact comme l’allergie au nickel par exemple dont je suis victime. La seule solution est donc de supprimer purement et simplement le gluten son alimentation, c’est le seul « traitement » efficace.
  • Enfin le dernier point de la liste, on croit souvent à tort que l’allergie au gluten veut également dire allergie au blé, ce qui est complétement faux !
  • Comme je vous l’ai dit, le gluten est certes présent dans le blé, mais il est dissociable, de plus, les cas d’allergies au blé sont ultra rares. Donc si vous êtes véritablement allergique au gluten, vous ne pouvez pas manger du blé car du gluten est présent à l’intérieur, tout simplement.

Est-ce efficace pour perdre du poids ?

  • Et oui c’est une question que nous devons-nous poser, surtout sur ce Blog ! Alors c’est un petit peu complexe, couper le gluten ne va pas directement joué sur la balance mais étant donné que vous allez supprimer tous les aliments qui en contiennent, indirectement nous pouvons dire que oui.
  • Très souvent, les aliments contenant du gluten sont assez caloriques, ceci va donc vous permettre d’effectuer un rééquilibrage alimentaire et donc de vous diriger vers des aliments à plus faibles calories.
  • De plus, vous allez moins souvent avoir la sensation d’avoir le ventre gonflé par cette substance, qui comme je vous l’ai dit vas donner de l’élasticité et donc du volume dans votre estomac.

Faut-il supprimer le gluten même si nous le supportons ?

  • Venons en maintenant à ce point là. Il est vrai que de plus en plus de personnes se coupent purement et simplement du gluten par effet de mode sans vraiment en avoir besoin, mais est-ce vraiment bon ?
  • Ce sont des aliments qui ont des bienfaits énormes, et il serait dommage de s’en priver sans obligation.

Conclusion

  • Pour terminer, je dirais que si autant de personnes sont touchés par le gluten au 21ème siècle, c’est en partie du à la transformation des aliments et à la multiplication du gluten dans tout un tas d’entre eux.
  • En effet, il y a quelques années, notre organisme n’avait pas à en traiter en grosses quantité, mais plus ça évolue et plus la quantité augmente.
  • C’est souvent ce qui provoque cette intolérance au gluten. Puis il y a également tout ce que nous pouvons retrouver en plus du gluten, on ne peut pas seulement incriminer celui-là.
  • Pour terminer, je vous dirais de limiter sa consommation mais pas de la couper complètement. Gardez cela en tête : « L’équilibre alimentaire est la clef d’une bonne santé ».
  • Pour ceux qui ne peuvent se permettre le gluten, il y a tout un tas de solutions à présent, comme des pâtisseries qui proposent des choses sans gluten, ou encore des restaurants.
  • En effet, il est essentiel que chacun d’entre nous est son apport en micro et macro nutriments quotidien, même en cas de soucis de santé ou d’allergies.
  • C’est tout pour moi, n’hésitez pas à partager cet article autour de vous, à très bientôt !

Vidéos YoutubeMes programmes